Secrets du jardin des chambres d’hôtes Volets Bleus

Naissance du jardin de la maison d’hôtes les Volets Bleus

L’histoire de notre jardin à commencé à Arcangues en 2004, en même temps que l’histoire de notre chambre d’hôtes les Volets Bleus. Une jolie prairie, un très grand espace d’1 hectare, une vue dégagée sur les montagnes vertes du Pays Basque, un très beau site, complètement vierge, dénudée de végétaux et d’arbres.

Nous avons crée différents espaces. Aujourd’hui je vous fais découvrir un coin intime, un banc en bois flotté, chiné dans une brocante, réalisé par un artisan local du Pays Basque. Installé à l’écart,  pour s’isoler au calme, à l’ombre des mûriers platanes, pour lire ou se ressourcer, très apprécié des occupants de notre maison d’hôtes les Volets Bleus. Bien gardé par notre Cocotte, très sage, puisque Cocotte ne court pas, ne vole pas, et ne pique pas les mains des petits garnements qui viennent l’approcher.

Histoire du banc des Volets Bleus

Ce banc de différentes essences de bois que les années ont patinées, d’une couleur gris argenté :  sapin, chêne, châtaignier, hêtre, noisetier, différents bois des forêts du Pays Basque, résistants au temps, il est une véritable invitation à la détente, dans un cadre champêtre, au milieu des rosiers blancs comme neige, des hortensias d’un bleu profond et intense, des lantanas aux fleurs mauves et blanches, au pied d’une façade de la maison les Volets Bleus

Les plus paresseux seront tentés de s’étendre pour une sieste bucolique, sans être perturbés par le chant des oiseaux, qui chantent dans les feuillages des platanes, ou les abeilles qui butinent dans les fleurs de rocailles environnantes, bercés par une douce et légère brise, et des effluves florales, des nombreux arbustes bordant le jardin, en connexion avec la nature très présente, luxuriante, et rassurante, on s’y sent comme dans une alcôve.

C’est un des nombreux  endroits de la maison, qui invite à la paix intérieure, à la sérénité, au  bien être,